FINALISTES AU PRIX FRANÇOIS-HOUDÉ

Nous tenons à féliciter deux de nos anciennes étudiantes finalistes au prix François-Houdé : Catherine De Abreu et Julie Lavoie.

Catherine De Abreu
The evolution of Fatso, 2013

Fatso est une effigie de la surconsommation, du désir insatiable de consommer de tout, de n’importe quoi, à un volume de plus en plus important. Habituellement, je confectionne des objets d’art de la table utilitaires. La raison d’être de ces produits est de rehausser les expériences culinaires du quotidien par la beauté de l’objet. Je souhaite que ma poterie suscite une appréciation du moment présent, mais une grande question me préoccupe… Pourquoi créer plus quand il y a déjà trop sur la planète?

L’exploration du thème de la surconsommation me suit depuis presque 10 ans. En revisitant ce sujet, j’ai voulu souligner à nouveau une problématique qui est toujours aussi pertinente. Le titre de la pièce réfère à l’image qui est souvent associée à la théorie de Darwin sur l’évolution de l’homme. Dans mon interprétation de l’évolution, l’homme en question est obèse et muni d’un dentier qui tient lieu de tête; symbole d’une ère de surconsommation. Somme toute, l’oeuvre suggère que le vide ne se rempliera jamais, nous menant vers un futur trouble.

La question se pose: Is this necessary?

By | 2018-03-07T18:24:41-05:00 novembre 5th, 2013|2013, Nouvelles|Commentaires fermés sur FINALISTES AU PRIX FRANÇOIS-HOUDÉ