LUCE BOILY MINVILLE

Depuis toujours orientée vers les arts et l’artisanat, mon premier amour fut le dessin d’observation, que j’ai appris de façon autodidacte… en observant! Visages et corps humains étant mes modèles favoris, j’ai poursuivi cette quête des formes humaines dans les arts de la scène et de l’expression corporelle via la danse contemporaine. Du dessin au modelage, la ligne devient forme palpable. De retour à l’artisanat, c’est dans le but d’en faire un métier que j’aborde mon parcours en poterie-céramique.

By | 2018-03-07T18:24:24+00:00 novembre 15th, 2017|Première année du DEC|0 Comments